fbpx
MonDouxVide

Loin des yeux, près de coeur

blank


Depuis maintenant quelques mois, je travaille loin de la maison pour un contrat. Sa durée est de huit mois; j’en suis presque à la moitié…

Mon amour, on se voit une fin de semaine sur deux et je sais que c’est dur. Dur pour toi, dur pour moi, dur pour NOUS.

Je veux que tu saches que JE T’AIME malgré la distance, je pense à toi tous les jours, constamment. C’est une situation temporaire. Tous ces sacrifices nous rapporteront une meilleure qualité de vie et sur le plan personnel, je crois que nous serons encore plus forts. Nous aurons traversé cette épreuve ensemble.

D’ici à ce que tout cela soit derrière nous, il y a quelques petites choses que je veux absolument que tu gardes à l’esprit.


Je ne vois personne d’autre ici, loin de tout. Et dis-toi que même s’il y avait plein de femmes m’entourant, il n’y a que TOI qui compte à mes yeux, à mon cœur. Je t’ai souvent prouvé ma fidélité quand on était tous les jours ensemble alors n’aie crainte, ce n’est pas maintenant que ça va changer. Tous mes sentiments pour toi sont sincères, vrais, purs. Tu es clairement la femme de ma vie.

Je veux que tu continues ta vie malgré mon absence. Ne t’enferme pas à la maison, fais comme avant mon départ. Vois tes amies, fais la fête, fais-toi plaisir. Je ne veux pas que tu t’apitoies sur ton sort à cause de moi. La vie continue!

Toutefois, je veux qu’on s’appelle tous les soirs avant de s’endormir; c’est notre petite routine, mon plaisir quotidien. Je veux savoir tout ce que tu as fait, je veux te voir sourire, t’entendre rire aux éclats en me racontant une anecdote qui t’est arrivée.

C’est grâce à ces moments-là que MOI je tiens le coup d’être si loin de toi. Je m’ennuie de la chaleur de ton corps contre le mien (Eh oui! Même de tes pieds glacés que tu t’amuses à me mettre dans le dos), de ton souffle contre ma peau, de tes baisers langoureux et parfois trop mouillés…

Continue à me surprendre avec des textos inattendus ou comme notre petite séance de Skype 18 ans et + de la semaine passée… J’ai si hâte d’être auprès de toi à tous les jours!

Il ne reste pas tant de temps… C’est sûr que présentement, on trouve ça cauchemardesque et beaucoup trop long. Mais dis-toi, que dans le fond, huit mois c’est rien comparé à tout le reste de la vie qu’on a à vivre ensemble, heureux et plus proches que jamais.

Après avoir vécu tout ce temps sans toi, je peux te promettre que je n’accepterai plus de contrat m’obligeant à me séparer de toi pour une aussi grande période. Nous sommes encore jeunes, nous devons profiter de ces années pour les vivre ensemble à fond.

N’oublie pas et n’aie pas peur de continuer de me parler de tes sentiments. Tout ce que tu peux ressentir est primordial pour moi. Je suis peut-être loin physiquement, mais mon écoute et ma voix sont à ta portée quand tu veux. Je suis et serai toujours disponible pour toi, tu es ma priorité dans la vie, notre couple passe avant tout. Notre relation représente mon coffre précieux et toi tu es mon trésor. Un trésor qui ne fait que m’éblouir de plus en plus fort chaque jour par sa beauté.

Oui, mon amour, tu es belle! Belle physiquement bien sûr, mais ton charme irrésistible provient de ta personnalité. Pétillante, optimiste, allumée, tu es ma dose de bonheur. Tu es mon baume sur ma tristesse de nous savoir éloignés l’un de l’autre.

Depuis que je t’ai rencontrée, ma vie est tellement plus belle, tellement plus simple, tellement plus ensoleillée malgré les nuages passagers que la vie m’apporte. Cet éloignement, me permet de constater à quel point c’est vrai puisque depuis que je suis parti, ma vie est un peu plus morose, un peu plus compliquée, un peu plus sombre.

Mais je garde espoir en NOUS. Cette épreuve m’aura sans aucun doute permis de comprendre l’importance que tu occupais dans ma vie, dans mon cœur. J’en étais déjà pas mal convaincu, mais ça ne fait que confirmer et renforcer mes sentiments et mes liens pour toi, pour nous.

La vie nous apporte des épreuves. Nous sommes en train d’en passer une. Il y a des moments plus difficiles et il y en aura sûrement quelques autres. Cependant, je garde espoir en cette vie. Après tout, c’est elle qui a fait en sorte de te mettre sur mon chemin. Ce chemin que je veux continuer avec toi, main dans la main pour toujours.


David Adam
À propos de l'Auteur:

Mon Doux Vide: l’endroit où les bonheurs et maux de l’âme se côtoient.