À toi, premier amour, je dis merci


Ce sentiment que quelque chose de nouveau, d’inconnu est sur le point de commencer. Une aventure qui t’extase déjà. Les fameux papillons dans l’estomac, les étoiles dans les yeux, le sourire béat, le sentiment que tout est si beau, simple, que rien n’est infranchissable. C’est si bon comme sensation, si doux.

 

Encore mieux, tout le monde connaît, un jour ou l’autre, ce sentiment. Il arrive que ce ne soit pas réciproque avec la personne qui te fait ressentir ce nirvana, mais tu en ressens tout de même les bienfaits au départ. Ce moment qui peut durer quelques heures, quelques jours, et même plus, c’est lui dont il faut se souvenir, des impressions de notre tête, de notre cœur, de notre corps. C’est de la JOIE à l’état pur, de l’amour à l’état brut. Pas un amour partagé pour l’instant, mais les débuts de ce qu’il pourrait être, un aperçu des effets qu’il pourrait avoir sur toi… C’est une drogue dont on ne peut se lasser. Ce n’est pas pour rien que plusieurs en sont accros.

 


Premier amour, tu peux arriver à 15 ans, 20 ans, 55 ans, peu importe, tu arriveras, tu existeras, personne ne peut y échapper fort heureusement!

 

Premier amour, tu m’as renversée, tu m’as bouleversée, tu m’as chavirée, tu m’as transportée, tu m’as allumée, tu m’as fait resplendir. MERCI!

 

Premier amour, grâce à toi, je me suis découverte moi-même, je me suis questionnée, je me suis interrogée, je me suis remise en question, je me suis renouvelée. MERCI!

 

Premier amour, ton réconfort me manque, ta douceur me rend nostalgique, ta beauté s’estompe dans ma mémoire, ta simplicité est dure à oublier, mais, de toi, je ne garde que de bons souvenirs. MERCI!

 

Premier amour, les premiers sourires nous réchauffaient le cœur. Nos regards complices accentuaient nos envies. On se rapprochait… on osait se toucher subtilement; un léger touché de la main, un naïf frôlement… et pourtant c’était le total embrasement pour nous. Ce mélange de peur, amour, désir, passion… Nos premiers frissons… Et tout ça en ne faisant presque rien!

 

Premier amour, certaines d’entre nous seront VRAIMENT chanceuses et ne connaitront que TOI, mais elles sont rares. Je ne fais pas partie de cette élite, mais TANT MIEUX!!! J’ai eu encore plus de chance puisque j’ai pu connaître les sensations du premier amour plus d’une fois! Pire, j’espère pouvoir ressentir les effets du premier amour encore plusieurs fois dans ma vie. Je vous le souhaite à toutes. Sauf si vous faites partie de l’élite bien entendu; vous êtes déjà au summum : laissez-en aux autres!

 

Premier amour, merci d’exister, d’être entré dans ma vie au moment où je ne m’y attendais le moins. Une vraie belle et charmante surprise. Un cadeau de la vie, une offrande paradisiaque dont il faut savourer chaque instant, chaque image, chaque parole, chaque geste, chaque touché et pourquoi pas chaque baiser.

 

Premier amour, la vie est belle et juste pour pouvoir avoir la chance de te rencontrer, de te connaître, elle vaut la peine d’être vécue à fond. Je te remercie de cet espoir de bonheur que tu transportes avec toi.

MERCI!


David Adam

Écris par David Adam

Mon Doux Vide: l’endroit où les bonheurs et maux de l’âme se côtoient.