Je refuse que la mauvaise personne change mon coeur.


Je refuse que la mauvaise personne me rende moins vulnérable.

J’ai toujours été vulnérable et je le serais toujours auprès d’une personne que j’aime.

Je serais toujours plus douce quand il s’agit d’une personne que j’apprécie.

Je refuse de jouer des jeux, de jouer ce jeu d’être difficile à avoir.


Je refuse d’être sur mes gardes ou égoïstes.

Je refuse de devenir quelqu’un que je ne suis pas.

Je refuse de changer qui je suis à cause d’une mauvaise relation.

Je refuse que la mauvaise personne me fasse oublier l’amour.

Je refuse de croire que l’amour le vrai n’existe pas ou qu’il n’existe plus.

Que les presque relations d’aujourd’hui soient la nouvelle norme.

De me sentir chanceuse si on passe le cap de la 3e rencontre.

Je refuse de croire que cette nouvelle façon de rencontrer soit l’amour.

Peut-être que c’est plus difficile de trouver une personne vraie, authentique, mais elle est là quelque part et elle n’attend que moi.

Je refuse de croire que je ne la trouverais jamais.

Car je connais tant de gens qui y croient encore.

Qui croit toujours en l’âme sœur.

Je refuse de me laisser avoir, d’être apathique, résolue à une vie sans amour, ou d’un presque amour.

Je refuse de me sentir vide, vide de sens ou d’émotion.

Je veux être, vivre, exister et aimer.

Je refuse que la mauvaise personne me mette en colère.

Je refuse qu’elle anéantisse l’estime que j’ai de moi.

Je préfère voir cette mauvaise personne comme une leçon de plus, comme une bosse de plus sur le chemin de la vie qui me mènera encore plus proche, plus près de la bonne personne.

Je préfère ressentir de la désolation face à ceux qui n’arrive pas a aimer sincèrement, honnêtement, entièrement.

Je préfère passer pour une folle ou une conne, que d’être prise pour une salope ou une pute.

Je refuse de laisser ceux qui ne ressentent rien, me transformer en une personne sans cœur et glaciale, de me faire devenir une personne d’indifférente.

Je refuse que la mauvaise personne change mon cœur, je refuse de la laisser gagner.

Je refuse de la laisser changer ma manière et façon d’aimer.

La façon dont je me soucis des autres.

La manière que je donne le meilleur de moi-même pour les autres.

Je refuse de la laisser me convaincre qu’il n’y a qu’elle, qu’il n’y a que ça.

Que je suis née pour vivre un amour et une vie quelque on que.

Je suis née pour vivre l’extraordinaire, l’excellence, l’ultime relation.

Je suis née dans la passion et l’intensité et c’est comme ça que je vivrais et que je mourrais.

Je refuse de laisser des gens me marcher sur la tête ou les pieds, de me manger la laine sur le dos.

Je refuse le temporaire.

Je désire et je veux le pour toujours.

Je veux le « ils vécurent heureux, et eurent beaucoup d’enfants. » Et je ne veux rien de moins.

Je refuse de laisser gagner cette mauvaise personne, de me laisser croire, me laisser pour mort blessé, sur le chemin de la vie.

Car la vie ne peut pas toujours me décevoir, car quelque part une personne existe, et n’attend que moi.

Il existe des gens qui ne vivent que pour l’amour, qui sont capables de vous chérir si profondément que tous vos morceaux brisés se recolleront.

Il existe des gens si riches d’amour, qu’ils ne connaissent pas la douleur et la souffrance, d’un chagrin d’amour, d’une peine qui déchire le cœur et l’âme.

Il existe des gens qui ne vous prendront jamais pour acquise, pour qui vous serez tout, et pour qui vous ne serez leur tout.

Il existe quelqu’un quelque part pour qui vous serez assez, suffisant.

Je refuse de laisser l’indifférence d’être autre devenir mon quotidien.

De me retrouver sur un chemin, dans une forêt sombre, à l’intérieur de moi, où je me sentirais ou je serais perdu, loin de moi-même.

Je refuse de laisser le temps, m’enlever, me retirer, ma soif de gentillesse, de petites douceurs.

Je refuse de laisser le mal envahir ma vie, de me laisser anéantir, par un cœur brisé.

Je refuse de me faire abandonner, au pire de ma vie, et d’être entouré de gens lorsque je suis au meilleur.

Je refuse de me faire démolir le cœur, par quelqu’un qui ne sait pas encore une fois ce qu’il désire.

Je refuse les chicanes et la réconciliation.

Je refuse de passer seconde, d’être un deuxième choix.

Je refuse ces amours en montagne russe, qui nous font vivre une suite de peine inoubliable, et de bonheur infini.

Car quelque part il existe une personne qui vous apaisera et qui sera votre calme, qui ne cesse de vous chercher.

Je veux du toujours et à jamais.

Je veux un amour à l’ancienne, un amour pour lequel Pablo Néruda écrirait un sonnet.

Je ne veux pas d’amour au rabais.

Je refuse que mon bonheur soit demain, quand il peut être aujourd’hui et maintenant.

Je refuse d’être manipulé, utiliser pour le bon plaisir de quelqu’un.

Je refuse toutes ces fausses promesses, et je veux des actions qui parlent.

Je refuse tout ces plaisirs éphémères, ces rencontres d’une nuit, cet amour commercial que l’on consomme comme du fast food.

Je veux du vrai, je veux un amour qui ne meurt jamais, et qui continue toujours, qui ne connait pas de point, que de courtes virgules.

Je refuse d’être trompé.

Je refuse que l’on me rende jalouse d’une autre fille.

Je veux que les autres filles soient jalouses de ma relation.

Je ne veux pas que les gens se disent :” Ils sont encore ensemble ? » mais plutôt « Ça fait combien d’années qu’ils sont ensemble ? »

Je refuse un amour non partager.

Je veux pour le meilleur et pour le pire.

Je veux tous ces petits et grands moments.

Je refuse tout ce qui ne me rend plus heureuse.

Et j’accepte enfin tout ce qui me fera sentir enfin vivante, et complète !


Avatar

Écris par Maxime Marquette

Je suis LA dose d'Amour qu'il te faut.