fbpx
MadMax

Ne rallumez jamais une vieille flamme qui vous a déjà brulé.

blank


Il fut un temps…

Un temps où vous vous aimiez.

Ou tout semblait parfait.

Ou tout était différent.


Il fut un temps…

Ou la vie vous semblait si belle.

Ou le feu qui vous enflammait vous consumait d’un amour puissant et réel.

Mais ce temps, comme le feu c’est éteint.

Comme la dernière goutte d’une source d’eau, votre amour s’est tari.

Il faut tout simplement laisser aller ce qui s’en va et accepter ce qui vient.

Il faut accepter la fin de quelque chose pour pouvoir avancer.

Il faut accepter la fin de quelque chose pour pouvoir vivre le bonheur et la joie.

Il fut un temps…

Ou votre amour fleurissait, avant de se ternir.

Avant de se faner, comme une rose qui a perdu toutes ses épines.

Il fut un temps….

Ou votre cœur était capable d’aimer.

Ou vous étiez intacte.

Et c’est ce qui vous fait imaginer, penser que cette relation du passé pourrait aujourd’hui fonctionner.

Car vous êtes différente.

Car la vie vous a changé.

Car la vie vous a endurcie.

Mais n’oubliez jamais que cette flamme 

Qui vous a consommé.

Qui vous a brulé.

Qui vous a détruite.

Qui vous a anéantie.

Défaite, briser, casser, qui vous a laissée sur le bord du chemin de la vie pour morte.

N’est qu’un songe, un rêve, un fantôme du passé.

Rien ne pourra vous refaire revivre cet amour.

Rien ne pourra rallumer ce tison éteint.

Ou même vous reconstruire… sauf vous.

Il ne faut jamais confier votre bonheur, il ne faut jamais remettre votre joie entre les mains de quelqu’un d’autre que vous-même.

Car au final personne ne doit être plus important pour vous que vous-même.

Une ancienne flamme, comme bien d’autres choses sont bien là où il est, dans votre passé.

Car le passé semble toujours meilleur que le présent, car au final avec le temps on ne se souvient que des pires ou des meilleurs moments et instants de cette relation ou situation.

Car l’avenir semble toujours plus incertain qu’un passé imparfait.

Car avec le temps qui passe, car avec la vie qui s’écoule au rythme des saisons, des marré et des années, nous semble toujours plus beaux qu’il ne l’était réellement.

On se souvient des beaux moments, mais que, très rarement, de tous ces instants qui nous on fait pleuré, qui nous on dévasté, qui nous ont meurtrie, qui nous on laissé un trou béant dans le cœur, et des cicatrices toujours ouvertes.

Car l’avenir nous tourmentes, le passé trop souvent nous retient c’est pour ça que le présent nous échappes.

Nous idéalisons toujours nos anciennes flammes, nos anciennes passions…

Car par définition nous essayons de voir le meilleur dans les gens, et non le pire.

Mais en réalité, une ancienne flamme vous brulera à nouveau, vous blessera encore, une ancienne flamme est comme un vieux disque rayer, ou un livre qu’on a déjà lu, nous connaissons la fin, mais trop souvent nous nous convainquons qu’elle sera différente… à tort.

Il faut garder le regard vers l’avant, fixer l’avenir, ce qui est à venir, car ce renouveau, et les changements qu’il amène sont la meilleure chose qui peut vous arriver.

Car vous évoluerais, vous changerais, vous vous améliorais, vous deviendrez ainsi une meilleure version de vous-même, la plus belle.

Le passé, lui, vous ramènera là où vous étiez… autrefois.

Il vous ramènera là où vous n’étiez plus heureuse… ou vous viviez des chicanes, des disputes, des tensions, et des situations dures à gérer.

Il vous ramènera à cet endroit ou vous vous étiez juré de ne plus jamais aller, de ne plus jamais laisser quelqu’un vous faire à ce point mal.

Une ancienne flamme vous propulsera en arrière, et vous irez à reculons dans votre vie à la place d’avancer.

Une ancienne flamme c’est savoir que vous aurez le cœur brisé, mais quand même tenter, la relation et l’Aventure à nouveau.

La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.

La vie est courte et longue à la fois, courte, car tout c’est petits moments et instants de bonheur nous sembles si petit par apport à tous ces moments et instants de merde qui paraissent si grands.

Il est difficile d’admettre l’échec et l’amour est le plus brutal des échecs comme un coup en plein visage.

Il est difficile de revivre, après avoir autant aimé quelqu’un.

Il est difficile d’avancer quand tout peut encore arriver.

Il est difficile d’aller de l’avant quand tout nous retient en place.

Mais la vérité, c’est qu’il est nécessaire de le faire.

Car rester sur place, immobile, pris au piège, de son passé, c’est mourir, à petit feu.

Car vous avez déjà donné.

Car vous lui avez déjà donné une chance et regardé ce qu’il en a fait.

Car vous lui avez donné le meilleur de vous-même, et regarde ce qui s’est passé avec lui.

Il a été incapable de vous aimer, ou simplement de vous garder.

Il vous a peut-être même rejeté, repousser.

Le confort de cette relation fantôme qui vous hante, et cette nostalgie qui parfois vous habite est normal, mais elle ne doit pas vous séduire.

Car vous êtes déjà passé par là, sur ce chemin. 

Combien de temps avez-vous pleuré, après cette relation ?

Vous vous direz sans doute que vous le connaissez déjà, alors vous ne répèterez pas les erreurs du passé ou que vous ne referrez pas les mêmes erreurs.

Mais malheureusement, le passé est garant de l’avenir.

Mais malheureusement, une horloge brisée n’indique l’heure juste que 2 fois par jour, mais vous oubliez que les 12 coups de minuit ont déjà sonné la fin de votre relation.

Il est temps de vous aimer assez pour ne pas retomber dans ce piège.

De ne pas vous briser le cœur vous-même, car il déjà été suffisamment abimé.

Vous devez, vous, laisser-aller avec quelqu’un, d’aimer de vous ouvrir pour quelqu’un de nouveau.

Car « Parfois, une toute petite chose peut changer votre vie en un clin d’œil quelque chose arrive par hasard quand vous vous y attendez le moins et vous prenez un cap que vous n’aviez jamais planifié vers un futur que vous n’auriez jamais imaginé. Où cela va-t-il vous menez, seul l’avenir nous le dira… Nous recherchons tous la lumière, mais parfois pour trouver la lumière il faut se confronter à l’obscurité… »

C’est comme ça que vous vous retrouverez à un endroit inconnu dans la vie.

Car c’est comme ça que vous vous retrouverez quelque part dans la vie où vous n’êtes jamais allé.

Et que vous vivrez une histoire nouvelle.

Qui vous redéfinira, qui va vous construire et vous rendre là ou vous auriez du, toujours, être.

Dans une vie remplie d’un amour si grand et si belle que cette flamme du passé s’éteindra pour de bon et pour toujours. 

Alors oui il fut un temps…

Ou vous vous aimiez.

Mais ce temps est passé.

Il fut un temps…

Ou vous étiez prisonnière de ce passé et de cet amour.

Mais ce temps est révolu.

Car vous avez évolué, car vous vous êtes amélioré.

Il fut un temps…

Ou vous étiez faible, ou vous vous êtes fait détruire et anéantir le cœur par une personne qui ne voulait que votre malheur plutôt que votre bonheur.

Mais ce temps n’est plus.

Aujourd’hui vous êtes assez forte.

Aujourd’hui vous êtes capables de vous aimer, de vous considérer.

Maintenant il est temps d’avancer, maintenant il est temps d’aller de l’avant.

Car lorsque votre passé vous appelle, ne répondez pas, car il n’a rien de nouveau à vous dire.


Avatar
À propos de l'Auteur:

Je suis LA dose d'Amour qu'il te faut.