fbpx
MadMax

Offrez-moi un amour comme avant…

blank


Je rêve de cet amour comme dans le temps.

D’un amour comme avant…

Comme celui de nos grands-parents.

Comme celui que les livres de John Green ou Nicholas Sparks nous font rêver nous fait tant vouloir ou tant désirer.


Je rêve de revenir à cette époque ou l’amour venait avant le sexe.

Ou construire, bâtir signifiait réellement quelque chose, de quoi.

Mes grands-parents disaient toujours qu’on ne coupe pas un nœud sur une ficelle, qu’à la place on le défait simplement.

Que lorsque les choses deviennent compliquées, on essaie de les réparer plutôt que de les défaire ou les briser.

Il est temps de revenir à un amour plus noble, plus sincère.

Un amour plus vrai, plus réel.

Je rêve de rencontrer cette personne qui m’offrira la simplicité de l’amour comme avant, comme dans le temps.

Je veux rencontrer cette personne, vivre tout ce qu’il y a de pire, et de meilleur.

Je veux traverser l’enfer ma vie, et finir par goûter le paradis d’un amour infini, qui n’a pas de début, de fin et qui ne connaît aucune virgule.

Je veux être moi-même et être aimer pour qui je suis.

Je veux être cette personne heureuse, cette personne unique, pour quelqu’un.

Je veux vivre du temps, je veux vivre, un amour inépuisable.

Un amour qui ne se tarit jamais.

Une flamme qui ne s’éteint pas.

Je veux redécouvrir mon cœur, au gré de parole et de promesse qu’une personne tienne.

Je veux découvrir l’amour, l’explorer, le vivre, me l’approprier.

Je ne veux pas être prise pour acquise, mais je veux aussi qu’on tienne compte de moi, de mon avis, de qui je suis.

Je veux un amour qui n’existe peut-être que dans les films, les livres, dans les grandes chansons d’amour.

Mais je la veux aujourd’hui, pas demain.

Car comme on le dit, demain est toujours plus beau, mais la vérité c’est que c’est aujourd’hui que mon cœur en a besoin.

C’est maintenant qu’il se languit d’un amour qui n’existe plus.

C’est aujourd’hui, maintenant, que je veux de cet amour qui n’existe plus, qui disparaît, qui a laissé place à autre chose depuis que l’amour est devenu un j’aime.

On n’aime plus profondément, plus aussi sincèrement, quand les choses difficiles arrivent et se passe-t-on abandonne, on passe à la suivante, à la prochaine.

Mais la vérité c’est que l’amour, c’est des efforts, du travail, de l’implication.

C’est travaillé sur soi-même, à deux.

Aujourd’hui on rêve d’être célibataire à deux.

Mais une chose que notre génération a oubliée.

C’est que l’Amour est un sentiment, une sensation unique qui nous fait rêver.

C’est quelque chose qui nous complète qui nous décrit, nous définit, car c’est dans un regard d’amour qu’on peut voir toute la beauté, d’une personne.

Notre génération à oublier que…

L’Amour devrait toujours être un moteur, et jamais un frein.

L’Amour devrait toujours guérir plutôt que blesser.

L’Amour devrait toujours faire évoluer, faire sur élever, plutôt que d’abattre et défaire quelqu’un.

Malheureusement ça notre génération le connaît, un peu trop, et le vie et revis sans cesse, trop souvent, et ça en tout temps.

Nous sommes désespérés de l’amour, nous sommes décontenancés par l’amour.

Nous ne voyons plus la vie avec des lunettes roses.

Nous voyons l’amour, comme un tort, comme quelque chose de négatif.

Nous avons perdu notre chemin, la voie, qui nous mène directement, tout droit, vers le bonheur, pour un trajet plus sinueux, plus long, plus ardu, beaucoup plus sinueux.

Moi je rêve d’être en couple, avec quelqu’un qui le veut aussi.

Qui veut partager, créer, quelque chose.

Qui veut bâtir, s’instruire auprès de mon cœur.

Qui veut construire, s’introduire dans mon cœur et faucher mon âme par ce sentiment, si bon, si profond.

Et non pas qui à la première occasion, draguera ma meilleure amie, parce que c’est possible ou parce qu’il le peut.

Et non pas quelqu’un qui baissera la tête face au défi, à la lourdeur, et hauteur de la tâche.

L’Amour c’est être capable de dire non à toutes les autres ou tous les autres parce que notre cœur ne serait pas capable de poursuivre sa route, sa course, sans cette personne spéciale et unique qui détient notre sourire et le feu qui brûle notre âme.

Mais l’Amour le vrai ce n’est pas un feu brûlant, ni une flamme qui ne s’éteint jamais.

Le vrai amour, c’est le calme, la quiétude, c’est l’œil de l’ouragan, le silence le matin avant l’aube au crépuscule, qu’une autre personne nous apporte, nous fait vivre et ressentir.

Un amour comme avant, c’est un amour impossible, mais réaliste, qui peut encore vivre aujourd’hui, à cette époque.

C’est un amour que des générations avant nous ont vécu, et se sont offert.

Mais qu’aujourd’hui par peur, ou terreur, par peur de s’ouvrir et s’engager, par peur de se refaire blesser ou refaire faire mal qu’on ne veut même plus s’offrir pour le meilleur et pour le pire.

Car oui l’amour ce n’est pas toujours rose, car l’amour comme tout le reste dans la vie, ce n’est pas simple ou facile, mais ça en vaut la peine.

On consomme l’amour comme un hamburger, comme on consomme, tout, vite, sans attachement, sans implication.

On consomme l’amour comme un condom à jeter après usage.

Notre amour n’est plus pour toujours, mais trop souvent pour un jour.

On apprend à se connaître, on se parle, on se chicane, on se bloque et passons à autre chose.

Mais où est l’engouement, la passion, la détermination.

Car s’il y a bien quelque chose qui mérite de s’attarder, de s’impliquer, c’est bien notre cœur.

C’est notre bien être.

Je veux vivre la folie d’un coup de foudre qui ne se finit pas au petit matin, après un one night.

Je veux vivre la folie, l’ivresse de l’amour qui étourdit, mais aussi celui qui réconforte comme une couverte en hiver.

Je veux vivre des regards, qui sont remplis d’intensité, de passion, et de beauté.

Je veux vivre des larmes de plaisir et de désir.

Je veux recommencer chaque jour, le vivre tous les jours, en tout temps.

Je veux être bien à deux.

Je veux être vivante.

Respirer l’amour.

L’expirer.

Je veux être rempli d’un calme absolu et infini, et ressentir un feu qui me consumera, d’un engouement envers l’autre profond, unique et singulier.

L’Amour comme autrefois qui traverse et surmonte tout.

L’Amour comme à l’ancienne qui nous fait exister, qui nous fait vivre, qui nous fait nous définir.

L’Amour comme à l’ancienne qui me fera fondre, comme de la neige au soleil.

Qui me fera perdre tous mes moyens, toutes mes aises.

Je veux un amour qui me déstabilisera, car il ne sera comme aucun autre amour dans ma vie.

Je veux une relation qui me complétera.

Je veux être complète, enfin à deux.

Je ne veux pu ressentir, vivre cette solitude, à deux.

Je veux du bonheur, à tout coup.

Même si parfois je suis triste, je veux cette personne qui me redonnera le sourire, me fera retrouver le rire, quand je me sens un peu fatiguer ou déprimer.

Oui je veux d’un amour à l’ancienne.

Oui, un Amour comme avant… je le veux, pour le meilleur et pour le pire, du début à la fin.


Avatar
À propos de l'Auteur:

Je suis LA dose d'Amour qu'il te faut.