La déception amoureuse sont normales et nécessaires.


Vous savez dans un couple, et dans la vie, les déceptions sont omniprésentes.

Elles sont normales, et même quelque chose d’important, elles nous rappellent ce que nous désirons, souhaitons, et voulons.

Du berceau jusqu’au cercueil la vie n’est qu’une énorme déception pour la plupart.

Nous naissons dans une famille que l’on n’a pas choisie, dans un endroit inconnu, avec un niveau de vie la plupart du temps, décevante.


La société nous pousse à consommer, à toujours en vouloir plus, à toujours en vouloir davantage.

Alors plus notre quête de satisfaction s’allonge, plus nos déceptions sont grandes.

Et en amour c’est pareil, c’est la même chose.

Les Walt Disney, les Nicholas Sparks, Les John Green de ce monde, et même la pornographie, nous vendent une image de l’amour quasi impossible à égaler.

On vit donc avec une génération de filles qui croient toujours au prince charmant, et de gars qui ne seront pour la plupart jamais capable d’être ce prince qu’elles espèrent tant.

On vit dans une société ou l’on doit performer, triompher du premier coup, une société ou il faut gagner.

On idéalise l’amour.

On est amoureux de l’Amour.

On est déçu trop souvent par l’Amour.

Au début d’une relation, nous essayons de plaire à l’autre, essayons de lui ravir son coeur.

Mais bien des fois cette lune de miel, ce rêve tourne au cauchemar, car les attentes sont trop grandes, et nos exigences aussi.

On aimerait tous, pouvoir faire l’amour 14 000 fois en ligne et combler notre partenaire, on aimerait tous pouvoir offrir le meilleur et le mieux à notre amoureux ou amoureuse.

Mais bien des fois, ça n’est simplement pas possible, que ce soit à cause du travail, des études, de la vie en général.

Le destin ne se trompe jamais.

Mais la vie est notre plus grand allié, mais aussi notre plus grande ennemie.

Notre rôle ici sur terre, n’est pas de demandé, l’impossible, mais de le faire.

Notre rôle ici sur terre n’est pas de combler des attentes irréalisables, mais de tout faire pour les réaliser.

Combien de fois on a dit des je t’aime à la fin d’une relation sans vraiment les pensées.

Combien de fois on aimerait avoir un câlin, plutôt que du silence !

Combien de rendez-vous sont manqués, ou d’étreinte, qui parraissait signifier tout, mais au final ne voulait rien dire ?

On passe sa vie, à vivre pour les désirs, et les attentes, des autres.

Car même ceux qui n’ont pas de patron, ou de personne à qui ils doivent des comptes, son redevable a quelqu’un d’autre.

Le self-made-man est un mythe, la couronne des princesses ternies, et le cheval blanc des princes, ressemble plutôt à une biquette ou un âne bâté.

Parfois ce sont nos propres attentes, qui nous déçoivent le plus.

On dit que pour ne jamais être déçu, il ne faut rien attendre de personne, c’est vrai même de nous même.

Mais il n’y a rien de plus humain, que l’espoir, le rêve, et les prières.

Combien de fois avons-nous attendue, une promotion qui n’est jamais venue.

Un sourire qui n’a jamais éclos, un amour auquel on n’a jamais donné suite.

Une baise qui s’est avérée, un pétard mouillé plutôt qu’un feu d’artifice.

Combien de flamme s’est éteinte, plutôt qu’être un grand feu.

Combien on aimerait rentrer à la maison, et que notre amoureux, nous aie préparer une soirée, si romantique, que même, les Magic Mike, les 50 Shades of Grey ne pourrait égaler.

Combien de fois on aimerait que notre partenaire soit plus tendre, ou plus intense, plus fougueux, ou plus doux.

On voudrait tous ne pas décevoir, ne pas déplaire, mais satisfaire tout le monde est impossible.

On ne peut pas, on ne doit pas vouloir satisfaire tout le monde.

Car les chiffres sont infinis, tout comme les façons et manières de décevoir quelqu’un.

Si on faisait la liste à la fin d’une relation amoureuse, de toutes ces attentes déchues, nous en aurions de la terre à la lune, et de la lune à la terre.

Parfois des petites choses, parfois de plus grandes.

Être déçu est normale même par la personne que l’on aime le plus au monde.

Il y a une énorme différence entre ne vous porter aucun intérêt et se foutre de vous, et tout faire pour vous rendre heureuse dans les limites du possible.

Car si cette personne vous aime, elle fera tout ce qu’elle peut pour vous rendre heureuse.

Pour vous combler, pour vous satisfaire, mais personne n’a de baguette magique, personne n’a de super pouvoir, pour exaucer tous vos voeux.

Il faut donc être compréhensive, et voir l’intention de l’autre.

S’il a tout fait pour réaliser votre souhait, ou vos attentes, alors c’est le bon.

Car le bon essayera de tout son coeur, de toutes ses forces, de toutes son amour pour vous donner un sourire.

Que ce soit pour une petite chose matérielle, ou une façon d’être, le bon saura ce qu’il doit faire, ou du moins vous écoutera lorsque ça vous chicottera.

Le mauvais s’en fichera tout simplement, il fera semblant, ou n’essayera même pas.

Si vous devez retenir quelque chose de ces lignes, c’est que votre partenaire est humain, il fera des erreurs, il trébuchera, vous vous chicanerez et disputerez, mais au final, vous passerez par-dessus, car le bon mérite ces efforts, car votre partenaire, s’il donne son 110%, mérite que vous fassiez pareil.


Avatar

Écris par Maxime Marquette

Je suis LA dose d'Amour qu'il te faut.